Siloh – 4th of July Lyrics

[Siloh – 4th of July Lyrics]

Si je m’écoutais vraiment
Si vous saviez tout ce qu’il y a là dedans ooh
Ça fuse, oui ça m’amuse
Je brule et je consume mes cartes
La vie me tend un piège je bouge et je m’écarte
Car, décidément, j’avance doucement mais surement, moi qui
Contrairement, à mon tempérament

J’évite de perde mon temps
Mais assez souvent je me détends à ma guise
Ça j’le fais constamment
Life please give me a break
J’hésite à m’enfumer la tête
Pour brouiller toutes les pistes
Les bonnes comme les mauvaises
Je fais l’analyse je garde le bon le reste je jette

Ça j’le fais constamment
J’garde le bon le reste je jette
Ça j’le fais constamment
J’garde le bon le reste je jette
Je ris, je pleure
Moi quand j’fais la gueule c’est grand max une demi-heure

Dans mes rêves j’affronte mes peurs
J’entraine mon inconscient
Dans la vraie vie, j’compte trop mes heures
J’ai pas le temps j’en suis consciente je souffle lorsqu’un doute m’effleure
Et je vise toujours plus haut
J’utilise ce qu’il me faut
Attendez-moi j’arrive, ou partez s’il le faut
Je n’serais pas surprise si je tombais de haut
Life please give me a break

J’hésite à m’enfumer la tête
Pour brouiller toutes les pistes
Les bonnes comme les mauvaises
Je fais l’analyse je garde le bon le reste je jette
Life please give me a break
J’hésite à m’enfumer la tête

Pour brouiller toutes les pistes
Les bonnes comme les mauvaises
Je fais l’analyse je garde le bon le reste je jette
Ça j’le fais constamment
J’garde le bon le reste je jette
Ça j’le fais constamment
J’garde le bon le reste je jette

RELATED POST:   Siloh – Mon Esprit Part En Couilles Lyrics