Koba LaD, ZKR & Landy – Chercher l’or Lyrics

Koba LaD, ZKR & Landy – Chercher l’or Lyrics

 

Chercher l’or Lyrics By Koba LaD, ZKR & Landy

(Bellek Track)
Et y a, et ya, et y a un drôle d’équipage à bord du vaisseau
Un drôle de mélange au fond d’la vessie, j’ai v’là les casseroles, j’dois faire la vaisselle
Un coulis d’amnésia au dessert, un euro, logiquement c’est l’désert
C’est dur de combattre tous ses désirs, les galères, c’est devenu un plaisir
On surmonte à l’usure quand y en a plusieurs

Traîne pas trop dans Roubaix, c’est neigeux, c’est pluvieux
(C’est neigeux, c’est pluvieux, c’est neigeux, c’est pluvieux)
Traîne pas trop dans Roubaix, c’est neigeux, c’est pluvieux
J’cassais des carreaux comme à Joliot à Saint-Denis
J’me suis fait mêler comme au bât’ 7 à Evry
Normal qu’j’sois la fierté, pour ma ville, j’ai œuvré

J’essaye d’remettre dedans le shlag qui veut s’sevrer
(Le shlag qui veut s’sevrer, le shlag qui veut s’sevrer)
Nous, c’est casse-vitrine, pas lèche-vitrine
(Pas lèche-vitrine, pas lèche-vitrine)
La hagra paye que pour les victimes
Y a du filtré, plein d’super-pouvoirs, X-Men qui font muter
ZK Dexter, encore une prod’ innocente que j’ai buté

À vouloir chercher l’or, on finit pas s’salir les mains
J’dois endurer l’effort pour mettre à l’abri les miens
(À l’abri les miens)
Combien la boîte re-frè ? Combien le litron les coups-ci ?
(Ah, dis-moi combien)
J’les vois perdre du poids, eux ils veulent pas m’voir grossir
Tellement d’soucis, des sous qui rentrent, tellement de peine
Beaucoup d’envieux, c’est l’œil des gens qu’j’dois éviter
Tellement d’soucis, des sous qui rentrent, tellement de peine
Des putains d’drive-by, j’dormais même plus la noche

RELATED POST:   Koba LaD – Fumigène Lyrics

Ici, on change pas l’taro des affaires, garanti, j’te la lâche la G13
J’crois qu’j’suis plus apprécié à l’étranger, comme rétro, j’ai les ailes de Batman
J’suis dans les airs, j’ai même pas fait exprès, BM, c’est d’la bombe, j’accélère
C’est l’équation d’ma vie, elle se résolue sur la feuille de pte-com
J’reviens d’Rotter’, j’ai trouvé un filon pour des voitures à cash

J’suis avec Landy, j’suis avec ZKR, c’est Bellek à la prod’
Y a , y a gue-dro à fois qui tourne à 7.5, pour le four, c’est rentable
Ma vie, c’est un film, j’appuie sur tous les boutons comme Michel
(J’appuie sur tous les boutons comme Michel)
Sale bâtard, j’vais t’sortir un brolique
(Pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah, pah)

À vouloir chercher l’or, on finit pas s’salir les mains
J’dois endurer l’effort pour mettre à l’abri les miens
(À l’abri les miens)
Combien la boîte re-frè ? Combien le litron les coups-ci ?
(Ah, dis-moi combien)

J’les vois perdre du poids, eux ils veulent pas m’voir grossir
Tellement d’soucis, des sous qui rentrent, tellement de peine
Beaucoup d’envieux, c’est l’œil des gens qu’j’dois éviter
Tellement d’soucis, des sous qui rentrent, tellement de peine
Des putains d’drive-by, j’dormais même plus la noche

À vouloir chercher l’or, on finit pas s’salir les mains
(Que tu l’veuilles ou pas)
J’dois endurer l’effort pour mettre à l’abri les miens
(À l’abri les miens)
Combien la boîte re-frè ? Combien le litron les coups-ci ?
(Ah, dis-moi combien)
J’les vois perdre du poids, eux ils veulent pas m’voir grossir