Koba LaD & Gazo – Daddy Chocolat Lyrics

Koba LaD & Gazo – Daddy Chocolat Lyrics

 

Daddy Chocolat Lyrics By Koba LaD & Gazo

Hey
(Narcos)
La mala est gangst’ (Eh)
Koba, grr
Bye bye, bye bye
Bye-bye bye, bye-bye bye
La mala est gangst’

Hey
Veut que j’la baise pendant qu’ses parents sont pas là (Hey, eh)
Couleur ébène, elle m’appelle Daddy Chocolat (Hey, hey, eh)
Tu veux la guerre, t’as pas d’quoi payer une collab’
Eux ils critiquent et maintenant, veulent faire l’accolade

T’as mal bossé, t’es mal payé, té-ma l’gamos, té-ma l’quatre-roues
Si j’veux être dedans, j’la mets toute nue, si j’veux être dedans, j’la mets toute nue
Nique sa mère si ça porte malheur, t’façon on est maudits
On est maudits, y a du CP, y a du Gucci
J’arrive dedans la Ferrari, tu m’vois pas venir comme la mort
Elle est grosse, c’est qu’elle est mûre et j’aime pas m’zieuter devant l’miroir
Et vas-y, fais c’que t’as à faire, fais c’que t’as à faire
Et quand j’lui bouffe la schneck, des fois, j’ai mon pif dans son cul

À c’qu’il paraît, on a percé, putain, des fois, j’oublie qui j’suis
Mais j’m’en souviens vite quand j’croise un groupe de gros culs
Percé, putain, des fois, j’oublie qui j’suis (Hey)
Mais j’m’en souviens vite quand j’baisse ma vitre sur Paris

J’aurais pu arranger les choses mais j’ai voulu baiser sa pote (J’voulais que kassav)
En plus j’ai des potes, ces bâtards, ils m’font des coups d’pute
J’sais même plus où donner d’la tête, faut qu’j’roule un joint là (J’roule un kamas)
Toute ma cons’, j’vais la calciner au quartier (Smoke, smoke, smoke)

Hey
Veut que j’la baise pendant qu’ses parents sont pas là (Hey, eh)
Couleur ébène, elle m’appelle Daddy Chocolat (Hey, eh)
Tu veux la guerre, t’as pas d’quoi payer une collab’
Eux ils critiquent et maintenant, veulent faire l’accolade

Ismo Baby, mais toi, tu nous compares à eux
La monnaie j’investis, villa pour la madre
Si t’es mon gazo, j’mettrai goule-ca sans trop parler (Mon gazo, mon gazo, mon gazo)
On pull up, on s’casse en caisse, on trace, c’est fait, t’es vengé
Hey, hey, Gaz’ a toujours envie de racks, b!tch a toujours envie de s*xe
Quand j’les ken, tu connais, je flex, si avec elle je finis, je next
Peu importe que ou pas je plais, j’accumule ex sur ex, yeah
BSB gang, on parle pas, on fait, accumule racks sur racks, yeah

À c’qu’il paraît, on a percé, putain, des fois, j’oublie qui j’suis
Mais j’m’en souviens vite quand j’croise un groupe de gros culs
Percé, putain, des fois, j’oublie qui j’suis (Hey)
Mais j’m’en souviens vite quand j’baisse ma vitre sur Paris

J’aurais pu arranger les choses mais j’ai voulu baiser sa pote (J’voulais que kassav)
En plus j’ai des potes, ces bâtards, ils m’font des coups d’pute
J’sais même plus où donner d’la tête, faut qu’j’roule un joint là (J’roule un kamas)
Toute ma cons’, j’vais la calciner au quartier (Smoke, smoke, smoke)

Hey
Veut que j’la baise pendant qu’ses parents sont pas là (Hey, eh)
Couleur ébène, elle m’appelle Daddy Chocolat (Big brr)
Tu veux la guerre, t’as pas d’quoi payer une collab’
Eux ils critiquent et maintenant, veulent faire l’accolade